40 ans au compteur et aucune crise existentielle en vue pour les Rencontres trans musicales de Rennes, surnommées tout simplement les Trans. Fort de toutes ces années, le festival continuera à assurer une programmation éclectique et internationale pour une quarantième édition qui sera loin d’être la dernière, du 5 au 9 décembre prochains, toujours sous la direction artistique du maestro Jean-Louis Brossard. 



« Les Trans, nouveau depuis 1979 », une signature et un credo qui n’ont pas pris une ride. Rock, pop, techno, musiques du monde… mais aussi culture, réflexion et création. Tout le monde trouvera son bonheur dans la programmation de cette quarantième édition des « Trans ». Cinq jours durant, ce sont pas moins de 88 groupes et artistes aux inspirations et aspirations variées, qui seront mis en lumière dans 25 salles réparties dans toute la belle région bretonne pour des concerts, DJ sets et performances live inédites. Si on retrouve un vétéran comme le rappeur Disiz à la programmation, la part belle sera faite aux découvertes. Des découvertes comme Cyril Cyril, Al-Qasar et leur rock oriental, les excentriques Japonais de Ajate (et leurs instruments faits-main), ainsi qu’Aloïse Sauvage (que vous avez déjà pu voir dans le film 120 battements par minute de Robin Campillo). 



trans2017

Crédit photo Marion Bornaz

Mais les Trans, ce n’est pas que de la musique. Vous pourrez ainsi vous perdre dans des expositions (dont une assez logiquement, dédiée à cette 40e édition), rester bouche-bée devant des spectacles de danse assurés par trois compagnies et cogiter à l’occasion de rencontres et débats autour de la musique et de la culture, qui jalonneront les cinq jours de festivités. Enfin, nouveauté 2018, vous pourrez profiter sur vos smartphones des « Trans Music Maps », une application qui vous invite à un voyage interactif au sein des programmations des éditions passées du festival (il y en tout de même 39). 

Vous a-t-on également précisé que 17 pays – dont évidemment notre belle France – seraient représentés aux Trans 2018 ? Depuis quelques années, le festival s’exporte à l’étranger avec des collaborations culturelles notamment en Chine, Russie et Norvège pour promouvoir la musique. De quoi prolonger la jeunesse des Transmusicales pendant encore un bout de temps.

transmusicales

Toutes les infos et la programmation complète sur : www.lestrans.com