Ce n’est pas un nouveau WipEout, certes, mais c’est surprenant de voir à quel point ce jeu vieillit très bien. Il aurait très bien pu sortir aujourd’hui sans avoir à rougir face aux autres logiciels de courses actuels.

(Par Briec Jequel)

Compilation remasterisée et upgradée de trois titres sortis entre 2007 et 2012 sur PS2 et PS Vita, WipEout 2048, WipEout HD et WipEout Fury défrisent toujours autant. C’est un vrai plaisir de pouvoir y jouer avec une meilleure définition, sur grand écran et avec une manette très réactive. Pour ceux et celles qui l’ignorent, il s’agit d’un jeu de course avec des véhicules volant à quelques mètres du sol sur des circuits faisant passer les montagnes russes pour une balade en forêt. Ça va très vite mais les vaisseaux sont très maniables et par conséquent le plaisir est immédiat. C’est au milieu des années 90 qu’arrive sur la Playstation ce logiciel de compétition motorisé du futur d’un nouveau genre qui brillait autant pour son gameplay que pour sa bande son totalement avant-gardiste pour l’époque (la musique électronique était loin de faire le consensus en 95). On y retrouve un mélange de très bon goût de ce qui se faisait de mieux en breakbeat, big beat ou techno comme les anciennement confidentiels Chemical Brothers ou The Prodigy devenus aujourd’hui des têtes d’affiche et néanmoins remplisseurs de stades. Totalement raccord avec la nervosité des courses se déroulant à l’écran, il est toujours préférable de jouer avec la musique à fond dans les oreilles pour décupler les sensations. En abuser est même conseillé.

GENRE : Course
ÉDITEURS : Sony
PLATEFORMES : PS4
SORTIE : déjà disponible