The Art Of Modern Mythmaking

Avec ses 720 pages au format confortable de 34 x 25 cm, cet ouvrage poids lourd (mais heureusement plus facile à lire que le format XL) signé Paul Levitz est la référence absolue dans la connaissance de ce pan entier de la pop culture américaine (et son rayonnement planétaire).

On y retrace par le menu et dans le contexte historique de l’époque, l’histoire détaillée du plus gros éditeur de comics américains, père des mythes modernes que sont devenus les personnages Superman, Batman, Wonder Woman, Aquaman, The Flash ou encore Green Lantern, versions modernes de la mythologie grecque. Il faut dire que Paul Levitz sait de quoi il parle : ce véritable fan de comics a été notamment éditeur de la revue The Comic Rea- der, a publié des séries à succès comme Batman et bien d’autres, a signé plus de 300 histoires et on lui doit le fameux Legion of Super-Heros acclamé autant par les fans que par la critique. Enfin, il a occupé le poste convoité de président et directeur de la publication de DC Comics avant de revenir à ses premières amours : inventer des histoires. Cet ouvrage fourmille de documents inédits : des premières esquisses de Siegel et Shuster pour Superman aux couvertures, très nombreuses et très commentées, les carnets de Julie Schwartz contenant les dates de la série Flash, sans oublier l’historique complet de la maison DC avec de grandes rétrospectives sans textes mais avec images des personnages les plus importants de DC à l’époque pour chaque période. Le livre est en anglais mais il est accompagné d’un fascicule dans lequel tous les textes sont traduits en français. Avec son pendant Marvel, 75 Years of DC Comics retrace l’histoire des comics américain comme jamais cela n’avait été fait auparavant : une véritable bible pour les fans.

ÉDITEUR : Taschen
DE : Paul Levitz
SORTIE : 21 Juin