L’Amérique face à ses démons.

Adapté du roman de Ben Fountain Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn, ce film relate les mois de tournée dans tout le pays de Billy Lynn et ses camarades, tout juste rapatriés du conflit irakien sous l’impulsion du gouvernement Bush.

Considérés comme des héros parce qu’ils ont survécu à une violente attaque lors du conflit en Irak en 2005, Billy Lynn, un jeune Texan de 19 ans, et ses camarades de régiment d’infanterie sont réquisitionnés pour une grande tournée de propagande pour le compte de l’administration Bush avant d’être renvoyés au front. Auréolé de trois Oscars, Ang Lee (L’Odyssée de Pi, Le Secret de Brokeback Mountain, Tigre et Dragon) raconte l’histoire du point de vue de Billy Lynn (campé par Joe Alwyn) et montre par le biais de flashbacks ce qui s’est vraiment passé là-bas ; il remet en question la réalité de la guerre avec l’idée de ce que le peuple américain s’en fait. Riche de son expérience sur L’Odyssée de Pi, Ang Lee a su utiliser les dernières techniques 3D et HFR (High Frame Rate) pour les mettre au service du récit afin de lui donner encore plus de puissance dramatique et de raconter une histoire aussi émouvante qu’intime. Il a créé un nouveau cinéma immersif et s’est permis une audace qui s’est avérée largement payante.
Ang Lee explique : « Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn est un roman captivant. J’ai aimé les observations du jeune homme sur l’absurdité de l’accueil qui lui est réservé, la juxtaposition entre l’extravagance des célébrations de son héroïsme et ses états de service en Irak, l’ironie que cela génère. Il s’agit en quelque sorte d’un examen existentiel de ce qui est réel et de ce qui ne l’est pas ; le côté zen de cette comparaison m’a fasciné. J’ai également beaucoup aimé la structure de l’histoire et le parallèle fait entre le spectacle de la mi-temps 2004 pour honorer les soldats et les scènes de bataille. J’ai trouvé très intéressant le thème du passage à l’âge adulte de ce jeune soldat dans des circonstances aussi complexes et dramatiques.»

Les acteurs ont tous suivi un bootcamp afin de coller au mieux au réalisme militaire voulu par le réalisateur. Mais le pivot central du film est bien Joe Alwyn qui campe le rôle-titre, un jeune acteur de la Royal School of Speech and Drama de Londres qui a su impressionner par sa puissance, sa sensibilité et son intuition, trois éléments clefs que l’on retrouve dans son jeu dans le film. Il est entouré de ses camarades Mango (Ismael Cruz Córdova), Foo (Mason Lee), Lodis (Brian Bradley), Crack (Beau Knapp), Sykes (Barney Harris), mais aussi de deux hommes plus expérimentés Albert (Chris Tucker) et Norm Oglesby (Steve Martin) en ce jour de Thanksgiving. Sans oublier d’autres visages familiers comme deux de Kristen Stewart qui joue la sœur de Billy ou Vin Diesel dans le rôle de Shroom et Garrett Hedlund en Dime.
Alors que dans ce stade de Dallas, Billy et son escouade sont fêtés comme des héros lors d’un grand show avec sport et cheerleaders, les souvenirs moins glorieux et plus traumatisants de l’attaque qu’ils ont subi refont surface alors même qu’un producteur négocie en amont les droits de leur histoire pour réaliser un film de guerre à gros budget. Si le scénario se perd parfois par trop de loquacité, la mise en scène périlleuse mais réussie d’Ang Lee et le jeu des jeunes acteurs convaincants – Joe Alwyn en tête – emporte le spectateur.

EDITEUR: SPHE
GENRE: guerre, drame
DE: Ang Lee
AVEC : Joe Alwyn, Kristen Stewart, Garrett Hedlund, Steve Martin, Vin Diesel, Chris Martin, Ben Platt, Tim Blake Nelson
FORMATS : UHD, Blu-Ray 3D, Blu-Ray, DVD
SORTIE : 7 Juin 2017

BillyLynnLHW_FR_BD_STD3D2_ST_Oring_3D_CMYK