Dans le Paris des années 70, un homme a fait battre le cœur de la mode comme aucun autre. Pourtant, ce n’est ni sur un podium ni un crayon à la main que Jacques de Bascher a fait vibrer son époque ; mais en tant que muse de Karl Lagerfeld et amant capricieux d’Yves Saint Laurent. Une beauté qui n’aurait pas rendu Visconti indifférent, une allure aristocratique, cultivé et avec un goût certain pour la mode, il marquera une décennie de la vie parisienne par ses excès en tous genres. La journaliste Marie Ottavi est partie à la rencontre de sa famille, de ses amis et autres compagnons nocturnes de l’époque, avec notamment un témoignage exclusif de Karl Lagerfeld, pour dresser le portrait d’un homme qui, avec insouciance et élégance, a fui la réalité morose de l’existence pour la rendre plus palpitante, incandescente.

Jacques de Bascher, dandy de l’ombre
de Marie Ottavi (éditions Séguier)

Jacques-de-Bascher-dandy-de-l-ombre